LIGUE DE BALLE-MOLLE INTÉRIEURE DE TERREBONNE

SAISON 2014-2015

BUT FONDAMENTAL DE LA LIGUE

La ligue en est une de participation et elle existe afin de permettre à ses membres de jouir pleinement d’un sport qu’ils ont choisi de pratiquer. La compétition devra donc céder le pas à la participation.

Responsabilité du comité

          • Le comité exécutif (ci-après le comité) est composé du Président, du Vice-président, du préfet de discipline et du secrétaire/statisticien. La fonction de Trésorerie est sous la responsabilité du comité.

          • Le comité de direction (ci-après la direction) est composé des membres du comité exécutif et des capitaines d’équipes (ou l’assistant, en cas d’absence d’un capitaine).

          • Tous les membres de la ligue doivent obligatoirement respecter le but de la ligue et l’ensemble des règlements ci-après décrits.

          • S’il y a matière à interprétation, le comité s’inspirera du but fondamental de la ligue.

          • Une décision ainsi prise par le comité est sans appel et elle devra être respectée au même titre qu’un règlement écrit.

            • Le comité avisera le ou les joueurs impliqués pour une décision dans un délai de 48 heures suivant la partie.

            • Les joueurs devront se soumettre à toutes décisions prises par le comité dans le respect sous peine de se voir imposer une sanction supplémentaire.

RÈGLEMENTS

Les règlements du jeu sont ceux de la Fédération de la Balle-Molle du Québec. Cependant, dans certains cas, des changements y ont été apportés et ils sont décrits ci-après. Ces derniers auront préséance sur les règlements de la Fédération de la Balle-Molle du Québec.

RÈGLEMENTS ET RESPONSABILITÉS

  1. Règlements et responsabilité de la ligue

    1. En présence des membres du comité et des capitaines, chaque équipe sera formée suivant une méthode de cote ainsi que d’un repêchage de joueurs éligibles à la date déterminée par le comité afin d’atteindre, dans la mesure du possible, la parité. Une équipe est formée de 10 joueurs permanents. Aucune équipe complète ne sera admise dans la Ligue afin de préserver le climat participatif. Aucun joueur ne peut être protégé lors du repêchage.

    2. Les lanceurs désignés par le comité le seront pendant toute la saison et devront être acceptés comme tel. Toute personne non désignée désirant lancer pendant la saison doit obligatoirement obtenir le consentement du comité.

    3. Tout joueur s’inscrivant comme lanceur ne pourra devenir capitaine.

    4. Le calendrier officiel et les statistiques seront disponibles sur le site web de la ligue (lbmit.com).

      1. Pour qu’un joueur soit admissible à participer aux Séries, il doit participer à au moins 11 matchs cédulés de la saison régulière et compter un minimum de 30 présences officielles au bâton.

      2. Pour qu’un lanceur soit admissible à participer aux Séries, il doit pendant la saison régulière :

        1. Dans le cas du lanceur régulier de l’équipe, lancer au moins 40 manches;

        2. Dans le cas du deuxième lanceur de l’équipe, lancer au moins 8 manches;

        3. Tous autres lanceurs de l’équipe, lancer au moins 5 manches.

    5. Pour le classement des équipes, une victoire donnera 2 points tandis qu’une nulle donnera 1 point à chaque équipe impliquée.

    6. En saison régulière et en Séries, une partie est de 7 manches complétées ou moins, faute de temps. Le temps alloué pour une partie est de 90 minutes et aucune manche ne commence après 80 minutes de jeu.

    7. Les deux dernières manches sont ouvertes tant en saison régulière que durant les Séries. Pour les autres manches, une limite de 4 points par manche est imposée.

    8. Un coup de circuit sera accordé lorsque la balle sera frappée par-dessus le mur ou la toile au-dessus de la portion bleu marin.

    9. Une liste de substituts sera établie avant le début de la saison par le comité de direction et remise aux capitaines et assistants capitaines. D’autres substituts pourront s’ajouter à la liste durant la saison selon les besoins.

    10. Les cotes des nouveaux joueurs seront toutes réévaluées (à la hausse ou à la baisse) par le comité lorsqu’ils auront disputé 4 parties. Pour le capitaine de ce joueur, le changement de cote de change rien. Pour les autres capitaines qui désirent faire appel à ce joueur, la nouvelle cote doit être utilisée aux fins de calcul en vertu du règlement 4.5.

    11. Une équipe ne pourra aligner plus de 4 joueurs substituts pour une partie.

      1. Un joueur substitut peut évoluer à toutes les positions défensives sur le terrain, sauf comme lanceur.

      2. Un joueur substitut ne peut jouer plus de 4 parties pour chaque équipe en saison et 1 partie en Séries. En Séries, les substituts devront être en premier sélectionnés dans les équipes éliminées, si aucun joueur n’est disponible, le capitaine doit communiquer avec le comité.

    12. Une équipe comptant moins de sept joueurs, 15 minutes (selon la montre de l’officiel derrière le marbre) après l’heure du début prévue de la joute perdra par défaut.

    13. Si les deux équipes ont un nombre suffisant de joueurs, soit sept, la partie débutera à l’heure prévue.

    14. Le vol de but (incluant le marbre) est permis dès que la balle quitte la main du lanceur.

  1. Responsabilité du joueur

    1. Envers la ligue

      1. Toute personne n’ayant pas atteint l’âge de 18 ans à la fin de la saison régulière ne pourra être considérée comme joueur dans la présente ligue à moins d’avoir un garant d’un joueur de la ligue et l’accord du comité.

      1. Tout joueur permanent, pour conserver son statut et les privilèges qui s’y rattachent, devra avant la date de la première pratique officielle fixée par le comité, dûment respecter les points 2.1.2 à 2.1.5.

      2. Être en règle avec la Ligue ou les autres joueurs pour tout argent dû l’année précédente en rapport avec la ligue.

      1. Avoir acquitté entièrement les frais d’inscriptions de la nouvelle saison au plus tard le 12 décembre 2014 établis à 440.00 $, dont la moitié est exigible à l’inscription.

      1. Avoir signé son contrat de joueur permanent et le barème de suspension.

      2. Tout joueur permanent de la ligue devra accorder la priorité au calendrier de la présente ligue s’il évolue dans une ou plusieurs autres ligues, peu importe le sport. Le joueur ne respectant pas cette règle s’exposera à perdre son statut de joueur permanent.

      3. Les frais d’inscriptions ne sont pas remboursables.

      4. Lors d’une absence à une partie, tout joueur (régulier ou substitut) doit avertir son capitaine 3 h avant l’heure cédulée pour ne pas recevoir une amende et un avertissement. (Voir section 4.7.2)

      1. Si un joueur arrive 15 minutes après l’heure du début prévue de la joute et avant la fin de la 4e manche, (selon la montre de l’officiel derrière le marbre) il pourra jouer, mais le joueur récoltera un avertissement officiel et une amende de 20.00 $.

      1. Après 3 parties consécutives d’absence due à une blessure, le comité fera l’évaluation de la santé du dit joueur et pourra remplacer ce joueur par un autre de la même cote. Le joueur blessé pourra revenir s’il le désire lors de sa guérison complète.

    1. Équipements

      1. Le port de soulier de baseball à crampons métalliques est interdit. La surface de jeu étant synthétique (terrain de soccer), le joueur doit utiliser des souliers adaptés à ce type de surface de jeu.

      1. Les bâtons sont fournis par la Ligue. Aucun autre bâton ne sera toléré.

      1. Il est interdit à un lanceur de jouer avec un gant qui serait partiellement ou entièrement de couleur blanche. Cependant, un joueur pourra évoluer à toutes autres positions sur le terrain avec un gant possédant ces particularités.

      1. Il est interdit au lanceur de porter du blanc sur le bras avec lequel il lance, exception faite du chandail de son équipe.

      1. Un gant de premier but ne peut être utilisé ailleurs qu’au poste de premier but et/ou de receveur.

      1. Tout joueur permanent devra obligatoirement vêtir l’uniforme de son équipe (bas, pantalon noir, chandail du commanditaire et casquette, si cette dernière est fournie par le commanditaire). Le chandail devra être en tout temps dans le pantalon lors des joutes officielles. Seul un cas médical et approuvé par le comité obtiendra une dispense. Le comité peut accepter ou refuser une partie de l’équipement (ex : casquettes non conformes, protège-cheville, etc). Seuls les lanceurs peuvent porter un protège-tibia (genre soccer et non pas jambières de hockey). Cette pièce de protection ne doit pas être visible pendant qu’il lance et doit être enlevée avant de se présenter au bâton.

    1. Sur le terrain

      1. Dans le but de prévenir les blessures, un coureur doit obligatoirement glisser au marbre s’il y a un jeu serré selon le jugement de l’arbitre, sous peine d’être déclaré retiré par ce dernier.

      1. Un joueur quittant la partie, qu’il soit blessé ou non, ne pourra ni frapper ni jouer défensivement, et ce, jusqu’à la fin de cette même partie.

      1. Les cellulaires pendant la partie doivent rester fermés ou sur vibration, sous peine d’avertissement.

      1. Seuls les capitaines et/ou leurs assistants peuvent s’adresser respectueusement aux officiels pour obtenir des explications suite à leur décision ou à tout autre règlement de jeu. Si un autre joueur de l’équipe s’adresse aux officiels pour obtenir des explications suite à leur décision ou à tout autre règlement de jeu, un avertissement ou une suspension, selon la gravité, peut être imposé par le comité.

      1. Aucun lancer ne devra être effectué sur les buts s’il n’y a pas de coureur, un but sur balle sera accordé au frappeur si une équipe outrepasse cette règle. De plus, dans le but d’accélérer le jeu, la balle doit retourner rapidement au lanceur lorsqu’un retrait est effectué.

      1. Il est interdit en défensive de feindre un retrait (fake tag). Celui qui effectuera une telle feinte sans posséder la balle sera averti ainsi que son équipe à ne pas répéter ce geste. Si l’infraction se reproduit par cette même équipe, le joueur fautif sera expulsé automatiquement et verra son cas étudier par le comité de discipline de la ligue.

      1. Il est interdit en défensive de bloquer entièrement quelque coussin que ce soit (incluant le marbre). Le joueur doit laisser raisonnablement de place au coureur pour atteindre le coussin.

      1. Seuls les joueurs des deux équipes prévues peuvent être présents sur le terrain de jeu, et ce, 15 minutes avant l’heure cédulée.

      1. Afin d’accélérer le jeu, le receveur habituel de son équipe pendant une rencontre ou tout autre joueur devant être le receveur la demi-manche suivante et qui se trouve sur les sentiers avec deux retraits devra obligatoirement se faire remplacer à titre de coureur par le joueur ayant constitué le dernier retrait durant cette même manche. Quiconque sur le terrain ou autour peut faire remarquer au joueur en question de se faire remplacer.

      2. Lors d’une présence au bâton, si le joueur frappe une balle et que celle-ci touche le filet du plafond en territoire des balles en jeu OU le dessous de la piste de course au dessus du marbre, elle sera considérée comme une fausse balle. Cependant, au cours d’une même présence au bâton si le joueur frappe une seconde balle et que celle-ci touche le filet du plafond en territoire des balles en jeu, le joueur sera retiré automatiquement.

      3. Aucun remplacement de coureur n’est permis.

      4. Lors d’une situation de jeu et que la balle traverse le rideau derrière le marbre et/ou se retrouve dans le corridor donnant sur la ligne du 3e but, les joueurs sur les sentiers ne peuvent avancer de plus d’un but. Du côté du 1er but, lorsque la balle est visible sous le rideau, le jeu doit continuer. Si elle disparait, les joueurs sur les sentiers ne peuvent avancer de plus d’un but.

  1. Responsabilité des capitaines

    1. Le capitaine et/ou son assistant sont les seuls autorisés par la direction à prévoir un remplaçant pour une joute. Les capitaines doivent avertir la direction, de préférence le président, 2h00 avant la partie.

    1. Le capitaine ou son assistant doit remplacer les joueurs manquants selon la moyenne de l’évaluation des joueurs. (Voir section 4.3)

    1. Le capitaine avisera le joueur pour quelle équipe celui-ci jouera en plus du coût de 10.00$ par partie. Toutefois, il n’y aura aucun coût pour les joueurs appartenant à la ligue.

    1. Le capitaine est tenu de collecter le 10.00$ avant le début de la partie, sinon, celui-ci devra débourser la somme. Celle-ci devra être remise à un membre du comité exécutif.

    1. Les capitaines doivent remettre l’alignement au marqueur, 15 minutes avant le début de la partie.

    1. Une équipe pourra aligner un maximum de 9 joueurs en défensive et un maximum de 10 joueurs au bâton. Un contrôle devra être maintenu par chaque capitaine afin que tous les joueurs restent pour un même nombre de demi-parties sur le banc au cours de la saison. Le joueur sur le banc sera enregistré dans le livre des marqueurs pour la partie en question.

    1. Quand une équipe joue à 10 joueurs et qu’un de ses joueurs se blesse, il ne peut plus jouer. Le capitaine a le choix de prendre le joueur qui fait son tour sur le banc, cependant, son tour de banc ne sera pas compté ou l’équipe peut jouer à 8 joueurs en défensive pour que le tour du joueur soit compté.

    1. Pour le but sur balle intentionnel, le lanceur pourra aviser le joueur de se rendre directement au 1er but.

  1. Discipline et cote

    1. Tout incident ou geste antisportif se produisant sur le terrain lors d’une joute sera révisé par le comité ainsi que les capitaines impliqués et pourra faire l’objet de sanction disciplinaire.

    2. Tout joueur suspendu doit lors des joutes pour lesquelles il est suspendu, se tenir en dehors des limites du terrain de jeu, soit les clôtures. De plus, il ne doit pas en aucune façon déranger le déroulement de la partie. Un joueur passant outre à ce règlement, verra son cas étudié par le comité exécutif et il s’exposera à des sanctions additionnelles (pouvant aller jusqu’à l’expulsion de la ligue, et ce, sans remboursement).

    3. Cote des joueurs pour substitut

Le capitaine ou son assistant doit remplacer les joueurs manquants selon la cote des joueurs sur 20, avec deux décimales selon la méthode de calcul suivante : (( Cote joueur absent 1 + Cote joueur absent 2) / 2) +0,3, sans toutefois dépasser le cote du joueur la plus élevé.

Exemple 1:

Joueurs cotés (16,40 et 13,25) divisés par 2 = 14,825 + 0,3 = 15,125, soit 15,13. La cote du joueur remplaçant doit donc être égale ou inférieure à 15,13.

Exemple 2:

Joueurs cotés (17,40 et 17,00) divisés par 2 = 17,20 + 0,3 = 17,50. La cote du joueur remplaçant doit donc être égale ou inférieure à 17,40.

Un joueur suspendu par le Comité verra toutefois sa cote réduite de 3 points et pourrait être remplacé selon la méthode de calcul suivante : (( Cote joueur 1 suspendu moins 3 + Cote joueur absent 2) / 2)

Exemple avec le joueur 1 suspendu :

Joueurs cotés (16,40-3 et 13,25) divisés par 2 = 13,325, soit 13,33. La cote du joueur remplaçant doit donc être égale ou inférieure à 13,33.

Les lanceurs qui sont des absents voient leurs cotes majorées d’un point.

    1. PROCÉDURES EN CAS DE BRIS D’ÉGALITÉ

En cas d’égalité entre deux ou plusieurs équipes au terme de la saison régulière, le bris d’égalité suivant sera, en ce qui concerne les équipes impliquées uniquement, dans l’ordre :

  • Le plus de victoires;

  • La meilleure fiche contre l’autre ou les autres équipes impliquées;

  • Le meilleur différentiel (de la saison);

  • Le tirage au sort.

    1. BARÈME DE SUSPENSION

  • Une obstruction, une bousculade ou de la rudesse volontaire.
  • Feinte d’un retrait.
  • Toutes conduites répréhensibles (jurons, menaces, gestes obscènes etc.)
  • Tout joueur jouant ayant des facultés affaiblies (boissons, drogues ou autre.) Un membre du comité peut suspendre un joueur à tout moment avant ou pendant un match.
  • Mauvaises attitudes ou conduite antisportives (incluant geste ou cris pouvant déranger l’adversaire, même comme spectateur).
  • Tentative de confrontation (se battre).
  • Tentative de blesser un adversaire.
  • Autres…

Première infraction durant la saison en cours : 1 avertissement (selon la gravité)

Deuxième infraction durant la saison en cours : Suspension d’une partie minimum + 10$

Troisième infraction durant la saison en cours : Suspension de deux parties minimum + 20$

Toute infraction supplémentaire sera évaluée par le comité et pourra amener à une expulsion de la ligue.

Expulsion d’un minimum de 10 parties pour avoir assailli, frappé, bousculé, menacé, lancer un objet ou craché sur un officiel : Le comité se réserve le droit d’appliquer n’importe quelle autre sanction, jusqu’à l’expulsion de la ligue, et ce, sans remboursement.

4.7.1 Barème de suspension pour bâton lancé

Première infraction durant la saison en cours : Une suspension d’une partie et 10$

Deuxième infraction durant la saison en cours : Une suspension de trois parties minimum et 30$

Si atteint un joueur : Une suspension supplémentaire (minimum de deux partie) et 20$

Toute infraction supplémentaire sera évaluée par le comité et pourra amener à une expulsion de la ligue

4.7.2 Barème de suspension pour absence (règ. 2.1.7 et 2.1.8)

Première infraction durant la saison en cours : Une amende de 20$ et un avertissement

Deuxième infraction durant la saison en cours : Une amende de 20$ et une suspension de deux parties

Troisième infraction durant la saison en cours : Expulsion de la ligue automatiquement sans remboursement

Le comité se réserve le droit d’appliquer n’importe qu’elle sanction et de réévaluer cas par cas.

Cette liste ne se limite pas à cette énumération, toute autre infraction étant à la discrétion du comité.